à voir actuellement et très bientôt

Ce début d’année a été particulièrement intense et fécond.

1) L’exposition “Spinalonga, la longue épine de la honte” présentée à Bretteville-sur-Odon en février a connu une fréquentation honorable pendant les 10 jours, avec des visiteurs très intéressés par ce qu’ils découvraient.
Les 2 conférences que j’ai animées ont permis au public présent de mieux connaître l’histoire de ce lieu, mais également d’aborder une partie de l’histoire de la Crète.

2) La finalisation de l’exposition “Du Rouge Garance au Bleu Horizon” avec la réalisation des photos des œuvres pour le catalogue.

3) La préparation d’une exposition intitulée “Clins d’œil de Crète” dont les premiers tirages seront visibles lors des JPO (journées portes ouvertes des artistes) dans l’atelier de CatNat, à Espins (voir plus bas).

3) Et enfin, l’installation de l’exposition “Du Rouge Garance au Bleu Horizon” dans les locaux de la manufacture Bohin, à Saint-Sulpice-sur-Risle, dans le département de l’Orne. Voir ci-dessous

 

Du Rouge Garance au Bleu Horizon

Il s’agit d’une exposition d’Art textile sur le thème de la guerre de 14-18.

Mais qu’est-ce que je fais, moi photographe, dans une expo d’Art textile ?

Tout d’abord je suis le Trésorier de l’Association “Entre les fils” qui est à l’origine de cette expo. Certains d’entre vous ont peut-être entendu parler (ou vu, ce qui serait mieux encore…) des événements précédents de cette association :
Autres Mathide (au Palais Ducal de Caen)
Crins d’Islande (au Haras National du Pin)
– ou encore Atout Crin, présenté dans le cadre des Jeux Équestres Mondiaux, au Musée Montebello et à la Mairie de Trouville-sur-Mer.

Pour “Atout Crin” j’avais réalisé deux reportages photographiques en noir et blanc sur la coupe du crin de cheval.

Pour “Du Rouge Garance au Bleu Horizon” nous avons travaillé en binôme avec Catherine Redolfi (présidente de l’association Entre les fils) sur le thème des villages “Morts pour la France”. Douze photos, prises sur les lieux mêmes de ces villages martyrs de la Meuse, ont été retravaillées par Catherine, brodeuse, générant ainsi une interprétation totalement nouvelle de ces lieux. On y ressent la douleur et l’émotion que nous ont provoquées les visites de ces lieux en novembre 2016. Ça c’est pour la partie photographique.

Mais “Du Rouge Garance au Bleu Horizon” ce n’est pas que cela. C’est aussi 16 artistes textiles qui ont travaillé pendant plus de 2 ans pour présenter des œuvres surprenantes, émouvantes et belles, sur des thèmes que nous leur avions confiés.
Ainsi, Mata-Hari, les marraines de guerre, la couverture du soldat, les bleuets et les coquelicots, le pantalon rouge, le fil de fer barbelé, et d’autres encore, sont passés par les mains expertes de ces artistes de talent qui ont su interpréter à leur manière ces thèmes parfois difficiles pour en faire des œuvres d’art uniques et magnifiques.

Un léger aperçu de ce que vous pourrez trouver dans cette exposition :

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les JPO des artistes

CATNAT ayant eu la gentillesse de m’inviter à partager son atelier à Espins (près de Thury-Harcourt) pendant ces 2 jours, j’aurais le plaisir de présenter les premières photos de la nouvelle série intitulée “Clins d’œil de Crète”.
Il s’agit de photos couleur fonctionnant sur le principe de diptyques ou de triptyques, pour des images qui se répondent, se rejoignent, se complètent, par un thème commun, une couleur commune ou un élément similaire.

Et Hop !…

… la nouvelle année débute.

Et donc voici mes meilleurs vœux pour vous toutes et tous qui passez sur ce site de temps en temps.

Photo “ampoulée” prise à Pitsidia, en Crète

A bientôt, quelque part en 2018, sûrement…

Jean-Pascal