Crète 2016

Si la méditerranée m’a toujours attiré, la Grèce tient une place à part dans mon cœur, et la Crète inévitablement.
Les gens y sont très accueillants, les paysages magnifiques, et en se débrouillant bien (saison, lieux…) on arrive à échapper au flot des touristes.
La vie est très difficile à l’heure actuelle en Grèce, et même si en Crète c’est un peu moins dur du fait de la vie plus rurale, il n’en reste pas moins vrai que le peuple crétois souffre beaucoup. Alors quand je vois des touristes négocier le prix d’une chambre déjà peu chère, cela me fait penser qu’on ne peut pas tondre un œuf et que les privilégiés ne reculent devant rien, jamais. Alors toute mon empathie va à ce peuple qui ne se plaint jamais, bien qu’il ait depuis plus de 400 ans subit bien des souffrances.

Je vais mettre en ligne ces prochaines semaines, plusieurs galeries sur la Crète.
La première d’entre elles est sur Spinalonga, l’île des lépreux, dont la romancière britannique Victoria Hislop a tiré un livre intitulé “L’île des oubliés”.

La seconde galerie “crétoise” traite de quelques ports de Crète : elle est ICI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>