Archives pour la catégorie Travaux Divers

Revival

Ah, le charme de la photo ancienne…

Le retour des polaroids et autres procédés argentiques, plus ou moins abandonnés ou disparus à cause de l’arrivée du numérique, est avéré. Le succès des appareils type Holga ou Lomo, ou encore de “Impossible Project” (qui a fait renaître le bon vieux Pola) en atteste.

Certains de ces traitements sont bien entendu disponibles en numérique. On peut tout faire en numérique, mon bon môssieur !

Le succès des traitements vintage via les applis disponibles sur smartphone ont fait la renommée d’Instagram, c’est bien connu. Et maintenant on ne jure plus que par la photo sur smartphone, au point qu’on nomme maintenant ces appareils des photophones, c’est tout dire !

Une expo aura lieu à Caen du 1er au 28 février 2017, dans les locaux de l’Hôtel de Ville, sur ce thème. Elle s’intitule “Clic Hipsta Clac“. 5 de mes photos (issues de la série “L’effet reflet des flaques” revisitée) y seront accrochées.

Du coup, j’ai eu envie de m’amuser à refaire des polaroids, en combinant différents traitements. Voilà un aperçu de ce que ça donne :

5887_20x20_sign_100

5888_20x20_sign_100

5890_20x20_sign_100

Une conférence et une exposition

L’année 2017 commence de la meilleure façon, car un projet sur lequel je travaille depuis plusieurs mois va se concrétiser.

En effet, depuis la fin de l’été je prépare une conférence sur l’île de Spinalonga, en Crète, son histoire, et surtout sur les gens qui y ont vécu pendant 54 ans, avant qu’elle ne soit abandonnée.

Spinalonga_04_A_aplati-3_NB_SFX_10x15

Cet île, ou plutôt cet îlot rocheux aride, a en effet servi de lieu de déportation pour des centaines de lépreux crétois, puis grecs, entre 1903 et 1957. Ce sont des conditions de vie de ces malades bannis, isolés du monde des gens sains, dont je parle dans cette conférence.

  • La conférence aura lieu le samedi 4 février 2017 dans les locaux de la Maison de Quartier de Venoix, 18 avenue des Chevaliers à Caen, à 18 heures.

Et puis, en liaison avec la conférence, je vais montrer des photos de ce lieu poignant. Des photos en noir et blanc, car pour moi l’absence de couleurs dans ces photos permet de mieux ressentir la détresse, la douleur des malades.

_MG_9254-1_A_NB_etap2_SFX_10x15

  • L’exposition sera visible du 24 janvier au 4 février 2017, toujours dans les locaux de la Maison de Quartier de Venoix.

Une page est consacrée à cet événement sur ce site, dans le menu “Travaux divers”.

Je tiens à remercier les membres du Conseil d’administration de l’association “Contacts Franco-Grecs” qui m’ont fait confiance et m’ont aidé financièrement pour la préparation de l’exposition.

 

Jean-Pascal